De retour du Xinjiang !

Publié le par Thib

Bonjour à tous !

Et oui, de retour après deux superbes semaines passées dans le Xinjiang, une région pour le moins isolée... Suite aux violents incidents de Urumqi en juillet dernier, le gouvernement chinois a gentiment bloqué Internet, les SMS et les appels internationaux, autant dire qu'on se sent véritablement coupé du monde ! J'ai rencontré très peu (voire très très peu !) de touristes. D'ailleurs, je n'ai pas croisé un seul français, alors que d'habitude ils sont nombreux sur les routes...

A la recherche d'une destination "moins courue" et "moins connue", j'ai été servi ! J'avais d'abord pensé à me rendre au Ladakh, dans le Nord de l'Inde, mais le mois d'octobre est peu propice car les chutes de neige peuvent bloquer la région. J'avais également envisagé le Tibet, dont j'avais eu un premier aperçu dans la région du Yunnan (voir ici), mais j'ai été refroidi par le système "agence et guide obligatoire", pas trop mon truc... j'ai donc regardé encore plus au Nord, et le choix s'est finalement porté sur le Xinjiang, dont je ne connaissais quasiment rien (soyons honnêtes !)...

Euh, Thib, le Xinjiang, c'est où ?!

Le Xinjiang, c'est la plus grande province de Chine (3 fois la taille de la France !), située dans le Nord Ouest du pays (voir carte ci-contre). Particularité intéressante, le Xinjiang est bordé par 8 pays différents: Mongolie, Russie, Kazakhstan, Kyrghizistan, Tajikistan, Afghanistan, Pakistan et Inde. Joli coi, non ?

Par sa situation géographique, le Xinjiang fut un axe majeur de la (ou des) route(s) de la soie... durant des siècles, des caravanes ont transité des marchandises (pas seulement de la soie !) entre l'Asie et l'Europe...

Le Xinjiang est également le berceau du peuple Ouïghour, dont j'aurai l'occasion de reparler sur ce blog. Les Ouïghours sont un peuple attachant, loin des clichés "terroristes" ou "barbares" que veut faire croire le gouvernement chinois. Ils sont malheureusement envahis par les Hans (le groupe ethnique majoritaire en Chine), qui sont en train d'anéantir cette culture pourtant riche au profit d'une uniformisation à la chinoise. Et le tout dans une grande indifférence, la cause ouïghour étant bien moins médiatique que celle de son voisin tibétain !

Pour découvrir cette région gigantesque, je suis parti seul, et j'avais décidé de ne pas prendre l'avion (sauf pour arriver et repartir du Xinjiang, bien entendu). Au total, j'ai parcouru plus de 4200 kilomètres (merci Google Maps) à travers le Xinjiang, autant dire que j'ai vu du pays !

Au programme des réjouissances, et donc un aperçu des photos/articles à venir :

- Turpan: une première étape agréable, Turpan est une oasis verdoyante avec ses vignes dans une région pourtant extrêmement aride et sêche. Visite de cités antiques et disparues, marquées par les influences bouddhistes et musulmanes.

- Kashgar : un nom mythique, pour une ville qui ne l'est pas moins. Véritable carrefour de civilisations en plein coeur de l'Asie Centrale. Un vieux quartier ouïghour où il fait bon se balader, mais malheureusement envahi par les buldozers chinois...

- Karakoram Highway : un autre nom mythique, qui désigne la route qui relie Kashgar à Islamabad (Pakistan) à travers les montagnes du Pamir. Nuit dans une yourte au bord du Lac Karakul, ainsi qu'une une incursion jusque Tashguran, dernière ville avant la frontière pakistanaise.

- Désert du Taklimakan : figurez-vous que c'est un des plus grands déserts du monde ! A partir de Hotan, dans le Sud du désert, j'ai passé 2 jours à marcher à travers les dunes, avec un guide ouïghour et accompagné par 3 chameaux. Nuit sous tente, et thé au coin du feu !

- Urumqi : outre être la ville la plus éloignée d'un océan, Urumqi est la capitale du Xinjiang. J'ai passé quelques heures agréable dans cette ville, à flâner dans les rues et à refaire le monde avec les (rares) voyageurs de passage.

Un grand merci à Charles, qui m'a servi de relais pour tenir informés ma famille et mes amis durant ce voyage... A l'aide d'une carte SIM chinoise, je pouvais le joindre (il habite à Beijing) et donner quelques nouvelles ! Je vous invite une nouvelle fois à consulter son blog, et notamment sa série d'articles sur le Xinjiang.

Egalement, un grand merci à Adrian, un ami espagnol rencontré l'an dernier dans le Yunnan, ses conseils de dernières minutes m'ont été précieux...

A très bientôt pour des photos, du baratin, et tout plein de choses ! Stay tuned...

Thib.

PS: pour ceux qui ne sont pas encore abonnés, inscrivez-vous à la Newsletter (colonne à droite), afin d'être prévenu lors de la parution d'un article !

PS2: je ne pouvais quand même pas ne pas mettre de photo dans cet article d'introduction, alors en voilà une. Dire que j'étais là-bas la semaine dernière...

Publié dans Chine - Xinjiang

Commenter cet article

Thib 30/10/2009 13:36


Salut Julien ! Jamais été au Ladakh, mais j'en entends beaucoup de belles choses, et je rêve d'aller y faire un tour... le Xinjiang est moins couru je pense, j'en avais à peine entendu parler
avant d'y aller... A bientôt sur le blog !


Julien 30/10/2009 12:32


Moi qui suis un grand fan du Ladakh, je sens que ce recit du Xinjiang va beaucoup me plaire. J'attends donc avec impatience, et mets en nous plein les yeux avec tes photos !


Thib 29/10/2009 14:23


Merci pour vos messages sympa ! La suite arrive bientôt, je vous emmenerai à Turpan... en bordure de désert, avec des vignes et des cités disparues...


Jacinta 28/10/2009 20:42


Wow superbe photo! ça faisait longtemps que je n'étais pas venue faire un tour sur ton blog. A ++


palmipède 28/10/2009 20:34


Oh là là voilà qui va nous faire rêver pendant les froides soirées d'hiver ! J'attends la suite avec impatience ! merci !N.