Turpan (I) : Premières impressions et Minaret d'Emin (Xinjiang, Chine)

Publié le par Thib

Hello !

Après une courte étape à Chengdu (Sichuan), me voilà en route (en vol) pour Urumqi, la capitale du Xinjiang...


A Urumqi, quelques galères pour trouver le bon bus (mon chinois est un peu rouillé !), et me voilà en route pour Turpan, première étape de mon voyage au Xinjiang. Turpan (Tǔlǔfān en chinois) est située à 150 kilomètres d'Urumqi, dans une région considérée comme la plus chaude de Chine. Le climat est ici extrêmement sec. L'été, les températures grimpent à 50 degrés ! En octobre, il fait bien meilleur, presque un peu frisquet, c'est une saison idéale...

Grâce à un système d'irrigation millénaire (via les karez, j'en reparlerai), la région de Turpan est devenue un important centre de production de raisins.

Sur la route entre Urumqi et Turpan, rien à signaler, à part quelques troupeaux de chameaux...


...d'immenses champs d'éoliennes...


...et des paysages désertiques...


A mon arrivée à Turpan, autant le dire tout de suite, la première impression ne fut pas celle que j'attendais ! Des grandes avenues chinoises, des shoppings malls... je ne m'attendais pas à trouver une oasis avec des palmiers, mais quand même !



A la station de bus, je rencontre Massa, un backpacker japonais, qui m'emmène au Turpan Hotel. Malgré sa façade tape-à-l'oeil, l'hôtel possède quelques dortoirs à bas prix.


Juste derrière cet hôtel se situe le John's Café, endroit conseillé pour rencontrer d'autres backpackers. Et bien le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas foule ! On est mi-octobre, c'est la fin de la saison touristique... déjà que les touristes ne sont pas nombreux en haute saison, là c'est complètement vide !


Remarquez la vigne et les grappes de raisin qui pendent au dessus des tables, et que l'on retrouve le long des allées piétonnes de Turpan.

Juste à côté de l'hôtel, une école. J'assiste à leurs exercices quotidiens, que j'aurai l'occasion d'observer plusieurs fois durant mon périple au Xinjiang. J'imagine que ces exercices sont une pratique obligatoire dans toutes les écoles de Chine ?


Allez, sans traîner, direction le Minaret d'Emin, situé à quelques kilomètres de Turpan (l'occasion d'une belle balade à pied). Cette mosquée, datant du 18ème siècle, est considérée comme l'un des joyaux de l'Asie Centrale.


Avec ses 44 mètres de haut, c'est le plus haut minaret de Chine.




A l'intérieur de la mosquée, le sol est recouvert de tapis traditionnels.


Je ne sais pas si cette mosquée est encore active de nos jours, mais j'en doute, je n'ai pas vu un seul fidèle !

Pour la suite, je vous emmènerai dans les cités disparues de Jiaohe et Gaochang... c'est là que le voyage commence vraiment !

A très bientôt !

Thib.

Publié dans Chine - Xinjiang

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thib 23/11/2009 17:46


Merci pour vos commentaires, qui me font très plaisir et me poussent à continuer à publier ! Je prends plaisir à écrire ces articles, alors si ça permet à d'autres de voyager par procuration,
c'est top...

Karin, oui j'ai pensé à créer un petit livre, pour l'instant mon souci principal est simple : le temps... j'ai entendu parler de blurb, il faut que j'aille voir de plus près comment ça
marche...


Karin 18/11/2009 11:37


Quoi dire de plus? Tes photos sont juste incroyables et je m'en lasserai jamais de les regarder! As tu deja penser d'en faire un livre? Je l'ai fait dernierement et ne suis pas mecontente du
resultat, a part qu'il aurai fallut choisir "hardcover"...
www.blurb.com
Les prix sont bien plus interessent qu'a Singapore!
Contines ainsi pour le plaisir de nos yeux!


FX 03/11/2009 11:25


Encore de superbes photos!
A qd une petite place dans ton backpack?


Delphine 03/11/2009 03:39


Comme d'habitude, MERCI merci MERCI de nous faire partager tes voyages et tes photos!
Bonne route à toi,


vince 02/11/2009 18:57


La suite! la suite!
;-)