Kashgar (I) : Autour de la mosquée Id Kah (Xinjiang, Chine)

Publié le par Thib

Après cet interlude à Singapour, retour dans le Xinjiang ! Vous vous souvenez, les 24 heures de train depuis la région de Turpan... ça y est, je suis arrivé à Kashgar, enfin ! Pas fâché de sortir des wagons !

Ca commence mal ! Je prends un taxi depuis la gare, et le chauffeur de taxi essaie de m'arnaquer une fois arrivé à destination. Je lui explique gentiment d'aller se faire voir, et me dirige vers l'hôtel que je lui avais indiqué. Hum ! Le Chini Bagh est un énorme hôtel chinois... Pas vraiment ce à quoi je m'attendais !


A l'intérieur, il fait sombre, et j'ai l'impression d'être le seul dans l'hôtel (ça doit pas être bien loin de la réalité !). Mais je n'ai pas envie de m'embêter à chercher un autre hôtel, j'ai juste envie de me poser et de prendre une douche... alors banco, je paye ma nuit. Pour 5 euro la chambre triple (soi-disant un dortoir, sauf que je suis seul !), ce n'est pas la ruine.


En prenant ma douche (après 24h de train, c'est pas désagréable), je me pose quelques questions... suis-je bien à Kashgar ? C'est ça, le berceau de la civilisation ouïghoure ? Le carrefour de l'Asie Centrale ? Bon, n'étant pas complètement idiot (si si j'vous assure) je me dis que Kashgar ne se résume sans doute pas à ce trajet de taxi, ni à cet hôtel qui ne m'inspire absolument pas... En tout cas, ma décision était prise (dans la douche, oui !), je ne resterai pas plus d'une seule nuit dans cet hôtel !

En sortant de l'hôtel, je demande la direction pour la Mosquée Id Kah. Tout le monde connaît. Un peu comme si à Paris, vous demandiez la Tour Eiffel, quoi ! On m'indique une petite rue. Rapidement, on aperçoit le minaret jaune de la Mosquée Id Kah, je ne dois pas être loin...



La place située devant la mosquée est toujours animée, c'est très agréable. Ici, c'est une session photo avec les pigeons blancs...


Là, on discute entre amis...


Ou entre mari et femme... (notez le voile marron épais, porté par une partie des femmes dans cette région).


Dans un autre coin de la place, c'est une session photomaton improvisée... remarquez le chameau derrière, lui aussi est là pour les sessions photos !


La mosquée Id Kah est l'une des plus grandes de Chine, et fut construite au XVième siècle.


A l'intérieur de la mosquée se trouve une cour ombragée, c'est calme et reposant...


Certains en profitent pour méditer ou lire le Coran...


Et soudain, sans avertissement si ce n'est un grésillement de haut-parleur, l'appel à la prière. Le genre de truc qui me donne la chair de poule ! Le muezzin appelle les fidèles, le monde semble s'arrêter de tourner... petit à petit, tous les fidèles convergent vers le centre de la mosquée... c'est vraiment impressionnant !

(je rassure les lecteurs et ma famille, je ne vais pas me convertir à l'Islam, mais j'admets être souvent "secoué" par ces appels à la prière dans les grandes mosquées... Ca vous est déjà arrivé, à vous ?!)

Tiens, le temps tourne à l'orage... vite, quelques photos, les couleurs sont belles...



Une photo de nuit pour terminer cet article... c'est plutôt calme, il est déjà tard, le temps d'aller rejoindre Morphée !


A très bientôt pour la suite ! Cet article était une petite mise en bouche sur cette ville fascinante qu'est Kashgar... Dans le prochain épisode, nous nous enfoncerons davantage dans la vieille ville... ça vaut le voyage, croyez-moi !

Thib.

Publié dans Chine - Xinjiang

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thib 23/11/2009 17:34


@ FX : oui, souvent on aime pas trop le muezzin au lever du jour... perso je suis moins dérangé, tu sais pourquoi ;-)

@ celle qui avait peur du muezzin : merci pour ta confession ! Quant aux pépés, tu vas être servie, j'ai pas mal de photos en stock... La position accroupie est vraiment universelle en Asie, et moi
aussi malgré mon entraînement intensif (ou pas) je n'ai jamais réussi à m'y faire... ce que je déplore, parce que ça a l'air tellement facile pour eux ! 


celle qui avait peur du muezzin 23/11/2009 17:10



Moi la première fois que j'ai entendu un muezzin (à 5h du mat' aussi et je dormais quasi sous la mosquée), j'ai réveillé mes potes, pensant qu'il y avait une
baston... si si, véridique... et non non, j'assume pas ;-)


Mais à part ça j'adore la photo 6 avec tous les petits pépés ! Et sur celle d'après, cette faculté à tenir accroupi m'impressionnera vraiment toujours...



FX 23/11/2009 16:28


Je partage ton impression sur l'appel du muezin...sauf pour celui de 5h du mat'...
Qd tu as le haut-parleur sous ta fenêtre comme c'est la cas en Tunisie!