Swissotel Vertical Marathon

Publié le par Thib

La batterie de mon Mac a rendu l'âme... j'en aurai une nouvelle (gratuitement, vive la garantie) dans quelques jours, et en attendant, j'écris cet article depuis un internet café... motivé le gars, hein ! La suite des photos de Sumatra attendra quelques jours de plus, laissez-moi pour l'instant vous raconter ce que j'ai fait dimanche dernier, c'est à dire avant-hier...

Pour changer, aucun voyage n'était prévu ce week-end. Et pour cause : je m'étais inscrit, quelques semaines auparavant (mais qu'est-ce qui m'a pris ?!?) au "Swissotel Vertical Marathon"... 

Le principe de la chose est relativement simple (sur le papier en tout cas...) : c'est une course, et il s'agit de monter, par les escaliers, jusqu'en haut du célèbre "Swissôtel" de Singapour, connu pour être le "Southeast Asia's tallest hotel"... ce qui représente la bagatelle de 73 étages, ou 1336 marches !

Voila l'affiche de l'évènement, ca donne une idée du truc :


Le genre de challenge complètement idiot, je vous l'accorde... c'est d'ailleurs la raison principale de mon inscription. La deuxième raison, c'est pour la vue ! L'arrivée se situe a l'air libre, au sommet de la tour, normalement interdit au public qui est limité à l'étage 71, où se trouve le New Asia Bar... Enfin, le troisième élément qui a motivé mon inscription est un peu maso : suis-je capable d'arriver en haut, et si oui quel sera mon "facteur limitant" pendant cette montée : le coeur ou les jambes ?

Remarquez que le premier prix est plutôt sympa : un aller-retour a New York... sauf que c'est pour aller faire le meme challenge à l'Empire State Building !!! Hum...

Bref, me voila inscrit à cette compétition délirante. J'avais prévu de m'entraîner un peu, genre quelques footings réguliers les semaines d'avant. Mais une jolie crève/grippe (involontaire) puis 10 jours a Sumatra (volontaires !) ont perturbé mes plans... résultat, entraînement réduit à... rien !

Dimanche 11 novembre. 6h du mat'. Le réveil sonne. Rien que l'idée de me lever, ça me fait déjà très mal. Quant à l'idée de me dire que c'est pour me taper 73 étages à monter à pied, euh, comment dire... disons que la tentation est grande de rester au pieu ;-)

Il y a déjà beaucoup de monde quand j'arrive sur les lieux. Au total, plus de 1100 participants pour cette 20ème edition ! Environ 99.9% d'asiatiques. Le reste est constitué d'une petite dizaine d'européens, et... de 2 kenyans, taillés comme des marathoniens. C'est marrant, tout le monde a compris que ces deux la n'étaient pas venus ici pour faire du tourisme... pas comme moi, quoi ;-)

Le temps de s'enfiler une canette de RedBull (sponsor officiel), de retirer le dossard, de s'échauffer un peu... et c'est parti. Les départs sont alternés, par catégorie et par groupe de 6 personnes, toutes les 30 secondes. On commence par un "sprint" (en trottinant) de 50 mètres, et l'on s'engouffre dans la cage d'escalier...

C'est parti pour 73 étages...

Première impression - désagréable - durant les premiers étages (disons les 10 premiers !) : un léger sentiment de claustrophobie, la tête qui tourne un peu... c'est une cage d'escaliers grise, pas hyper ventilée, des murs en béton, sans fenêtre... juste une porte à chaque étage, avec un numéro... et il faut monter... mais qu'est-ce que je fous la moi ?!?

Deuxième constat, ou plutôt interrogation : c'est quoi la meilleure technique pour monter 73 étages à pied avec le meilleur rapport "vitesse/fatigue" ?!? Courir doucement ? Marcher vite ? Et les marches, une à une ? Ou 2 par 2, si on se dit que ça fait 2 fois moins d'enjambées ? Après avoir un peu tout essayé durant les premiers étages, le plus "efficace" me semble de marcher vite, en enjambant 2 marches de temps à autres... avec l'aide de la rampe d'escalier... bref, toute une technique, pas tres régulière et complètement improvisée !!

Les étages passent... et se ressemblent... juste un petit numéro qui change, qui s'incrémente tout doucement... 17, 18, 19... je me fais doubler par 2 gars... j'en double 3 autres... 34, 35... pas trop trop vite, hein... rythme soutenu, mais contrôlé... devant moi, un gars fait une pause, en tirant la langue... je m'aide de la rampe... allez, courage... 57, 58, 59... désormais, j'ai la certitude que je suis capable d'arriver en haut... 68, 69... allez, j'accélère, j'ai encore un peu de jus... encore 2 étages...

Et soudain, on voit le ciel. Comme une délivrance. On entend des "bravos", on passe la ligne d'arrivée, et on se retrouve sans trop comprendre avec une médaille autour du cou et une bouteille d'eau dans la main. Et là, on réalise doucement que l'on est au sommet de la tour, avec une vue hallucinante à 360 degrés sur Singapour, la mer, et l'Indonésie à l'horizon... bon, les premières minutes ne sont pas a l'extase, mais plutot a la récuperation, j'ai le coeur qui bat à je-ne-sais-pas-combien et je suis dégoulinant de sueur...


Je n'avais absolument aucune idée du temps réalisé, jusqu'à la publication des résultats, quelques heures plus tard. Et avec 12 minutes 33 secondes, soit 63ème sur 221 dans ma catégorie, je suis plutôt content de moi ;-)

Pour info, c'est (évidemment !) un des 2 kenyans qui a gagné... le gars il a mis 7 minutes et 3 secondes pour monter 73 étages, no comment... il a même battu le record de l'épreuve...

A bientôt pour la suite du récit de Sumatra !

Thib.

PS : Matt', Sacha : CONGRATULATIONS !!! WE DID IT !!!

PS2 : 7 min 3 sec pour 73 étages, en gros, ça fait 190 marches par minute... respect ;-)

PS3 : en ce qui concerne le "facteur limitant" dont je parlais plus haut, j'ai ma réponse : pour ma part, c'était clairement le coeur !! Les jambes, étrangement, ça allait... même pas de courbatures, chui presque un peu déçu !!!

PS4 : pour plus d'infos, et pour ceux qui sont intéressés par la prochaine edition... voilà le site web de l'événement : www.swissotelverticalmarathon.com

Publié dans Thib's life

Commenter cet article

celle qui aime faire la teuf 23/11/2009 18:44


Si tes potes font mieux que toi le lendemain d'une grosse teuf, c'est vrai que c'est inquiétant... ;-)


Thib 23/11/2009 17:41


Non ! C'était même le week-end dernier, pour tout te dire ! Mais j'ai raté les inscriptions, c'était complet... je pense que grâce à la pub de ce blog fantastique que tout le monde regarde, les
organisateurs sont submergés d'inscriptions...

Ceci dit mes potes ont (pour certains) fait un meilleur temps que moi, donc va falloir que je remette ça...

;-)


Une adepte de l'ascenseur (quand il ne reste pas bloqué) 16/11/2009 00:06


Me souviens plus... Tu l'as refait cette année ??


titJulie à Sporossi 14/11/2007 04:09

Félicitations mister Thib!!
En tout cas, rien que de lire ton récit, j'avais le souffle coupé (Heureusement que j'ai pas monté ces marches :op )!!

Thib 14/11/2007 14:27

Oui, la lecture de ce blog est un exercice extrêmement éprouvant physiquement... ;-)

Une NewYorkaise 14/11/2007 00:24

Tu aurais pu faire un effort pour remporter l'epreuve et venir me voir a New York !! ; ) En tout cas, je suis tres impressed !! Chapeau bas, Mosieur savoure !

Thib 14/11/2007 14:26

Ouais ben le kenyan, il était motivé aussi, lui !!! C'est dingue, il a mis quasiment la moitié de mon temps !!! :-)