Le pont de la rivière Kwai (Thailande)

Publié le par Thib

La semaine dernière, je vous parlais de ce pont célèbre, situé sur la rivère Kwai (voir ici).

Alors comme promis, un petit cours d'histoire... Ben oui, pourquoi il est connu, ce pont ?!

Allez, zou, on remonte un peu dans le temps. 1942. En pleine seconde guerre mondiale. Peu après l'attaque de Pearl Harbour (le 7 décembre 1941, voyons !!!), les Japonais ont étendu leur empire à une grande partie de l'Asie du Sud Est.

Rien de tel qu'une bonne petite carte bien faite pour présenter la situation. La résolution n'est pas excellente, mais ça permet d'avoir une idée de l'étendue de l'empire japonais en 1942 (zones rouges) :


Et nos chers nippons, non satisfaits de posséder déjà une grande partie de l'Asie du Sud Est, voient encore plus loin... vers l'Inde, notamment. Or pour étendre leurs conquêtes de ce côté, il leur faut d'abord assurer la liaison stratégique entre Bangkok (en Thailande) et Rangoon (en Birmanie).

Ils vont donc s'atteler à la construction d'une ligne de chemin de fer entre ces deux villes.

"Hey Thib ! Tu nous bassines avec tes japonais, mais c'est quoi le rapport avec le pont de la rivière Kwai ?!"

On y arrive, minute...

La ligne de chemin de fer en question doit passer à travers une région qui s'appelle le Kanchanaburi, dans laquelle coule une rivière... la rivière Kwai !

Les ingénieurs japonais avaient prévu 5 ans de travaux pour réaliser ces 400 km de rail. Et la liaison fut assurée en... 17 mois ! Mais à quel prix...

Et oui, car ce chantier colossal ne s'est pas fait en douceur (jolie litote). Au total, ce sont des milliers de prisonniers de guerre qui ont péri dans ces camps de travail. Des Américains, des Hollandais, des Australiens, mais aussi des dizaines de milliers d'Asiatiques... au total, ce sont près de 100 000 personnes (dont 16 000 parmi les alliés) qui ont laissé leur vie dans ces camps de la mort.

Cette ligne de chemin de fer a été surnommée la "Death Railway".

Et ce pont traversant la rivière Kwai est devenu un symbole. Sa construction s'est achevée en 1943, et il aura servi à peine quelques mois, avant d'être bombardé par les alliés en 1945...

Aujourd'hui, même si l'endroit est devenu touristique, la ligne de chemin de fer est toujours en fonctionnement. Et quand on emprunte ce train et que l'on connaît son histoire, c'est assez émouvant.

Ci dessous, ladite ligne de chemin de fer. La rivière à côté, pas besoin de vous rappeler son nom ?


A bientôt !

Thib.

PS : je n'ai toujours pas vu le film (ni lu le livre, d'ailleurs). Plutôt que d'écrire ce post, j'aurai pu le faire ? Ca s'appelle de l'abnégation ;-)
PS2 : si vous lisez cette ligne, c'est que vous ne vous êtes pas endormi sur mon cours d'histoire. Chapeau bas.

Publié dans Thailande

Commenter cet article