Nos amis les varans ! (Sungei Buloh, Singapour)

Publié le par Thib

Ce week-end, je suis retourné dans la réserve naturelle de Sungei Buloh, dont j'avais déjà parlé il y a quelques mois (voir ici). J'y avais même vu un crocodile, en parfaite liberté, à quelques mètres du sentier... je rappelle que cette réserve est à Singapour, et ce n'est PAS un zoo !

Ce coup-ci, point de croco. Mais des varans en veux-tu en-voilà.

Sungei Buloh, pour y aller en transport en commun depuis le centre de Singapour, faut être motivé ! C'est vraiment "ulu-ulu" (prononcez "oulou-oulou"), comme ils disent par ici. C'est à dire à perpette ! Bon, tout est relatif, hein, on est à Singapour, qui ne fait que 40 km de long dans sa plus grande dimension... Bref, après 45 min de métro depuis le centre puis une petite demi-heure de bus, nous voilà à l'entrée de la réserve. Un droit d'entré (symbolique !) de 1 SGD (0.5 centimes d'euro) est demandé pour ce petit coin de nature préservée et peu connu...

Revenons aux varans, puisque c'est l'objet de cet article. Pour ceux qui ne connaissent pas ces bestioles, il s'agit d'une sorte d'énorme lézard, environ 1 mètre 50 pour ceux qu'on croise à Singapour. En voilà un, aperçu au détour d'un chemin :


Quant à celui-là, il courait sous le pont... même s'ils paraissent souvent amorphes, ces bestioles peuvent courir très vite, c'est impressionant !


J'aime bien la photo ci-dessous, ou notre ami varan est à l'affût...



Regardez la photo ci-dessous, c'est collector. Et je vous défie de prendre la même ! Oui, ce sont deux varans... debouts sur leur pattes arrières, dans les bras (les pattes) l'un de l'autre, on dirait qu'ils se congratulent... "tiens, salut mon p'tit père, ça fait une pige !!!"...


Or, en fait, pas du tout du tout... cette "accolade" étonnante a duré 1/4 de seconde, et ces deux compères ont démarré un violent combat, à grand coups de pattes !!! Regardez ci-dessous, celui du fond prend l'avantage, tel un vrai judoka !!!

 
Ce fut bref mais intense... le combat a duré une poignée de secondes... on a entendu un gros "plouf", ils se sont débattus dans ces hautes herbes, et l'un s'est enfui...

Quant au vainqueur, regardez-le, en train de guetter si un autre congénère veut se mesurer à lui...
 
(je dois dire que j'aime beaucoup la photo ci-dessous, où je trouve que notre ami le varan a l'air parfaitement ridicule... On dirait qu'il sort le périscope pour observer les environs...)

J'essaierai de vous mettre d'autres clichés de bestioles croisées dans cette réserve, notamment quelques araignées "que t'aimerais pas trop retrouver dans ton pieu"... Aujourd'hui, c'était instant varan !

A bientôt !

Thib.

PS : peut-être connaissez-vous, de nom au moins, la plus grande espèce de varan ? Il s'agit du varan de Komodo...

Détails pratiques :
pour se rendre à Sungei Buloh, voir l'article que j'avais écrit l'an dernier (ici).

Publié dans Singapour

Commenter cet article